D’un Choeur à L’Autre 2014

Vendredi 14 février à 20h30   Château Saint-Louis   Les Riceys
« Dis-moi ce que tu chantes… »

Les chansons rythment la vie de chacun. Que nous soyons heureux ou un peu moins, chaque évènement de notre vie résonne au travers d’un couplet, d’un refrain, d’un mot mis en musique. Ce sont ces chansons qui restent en nous pour l’éternité.
Alors que se passe-t-il quand un homme et une femme, passionnés de comédie musicale, commencent à se retourner sur leur vie passée ? C’est ce que vous invite à découvrir COME10, à travers cette création musicale où un couple se dévoile avec humour, tendresse et avec ce petit grain de folie qui caractérise les grandes comédies musicales de notre temps. Pendant plus d’une heure et quart, venez découvrir ou redécouvrir quelques-unes des plus belles chansons du théâtre musical contemporain, des Misérables à Jekyll et Hyde, de Mamma Mia à Cabaret en passant par Starmania ou Le Fantôme de l’Opéra, interprétées par Sandrine et Luc Fridblatt.

entrée : 8€

Samedi 15 février à 20h30   Château Saint-Louis   Les Riceys
« Polygammes »

 

« Même si y’en a pas un qu’a la même bouille », on est bien tous pareils, au fond : à voir le verre à moitié plein ou à moitié vide, à vouloir changer tout en ne voulant rien changer à sa routine et son confort, à avoir soif  d’apprendre et passer des heures devant des émissions sans intérêt, à donner à autrui tout en cherchant à conserver sa propriété, à s’affirmer ouvert sur le monde et ses diversités en ayant peur de sa propre ombre…
à travers une vingtaine de chansons, drôles ou colorées, sont dépeints les nombreux paradoxes qui nous animent au quotidien.
« Et si on l’ouvrait ? » est vraiment très différent de notre précédent spectacle de 2011. Tout est nouveau : le répertoire, les costumes, les décors, la thématique, les intentions, le jeu scénique, les lumières, etc. Il s’agit d’un travail autour d’un scénario qui s’amuse de nos paradoxes.

entrée : 10€

Dimanche 16 février à 11h   Château Saint-Louis   Les Riceys
« Rétrospective du Rock »

Ce spectacle a été monté autour d’une bande de jeunes musiciens issus de diverses écoles musicales (Troyes, Saint-André, Conservatoire). Il allie la musique électrique (guitare, basse), les percussions mais aussi des instruments plus classiques (flûte, violon, trompette). Encadrés par leurs glorieux aînés, à savoir leurs parents au chant, ils proposent une immersion dans la musique rock, avec sérieux mais aussi humour et agrémentée
d’une partie vidéo très pédagogique. Il s’agit d’un show à la gloire du rock, racontant en images et en sons, comment cette musique a peu à peu envahi notre quotidien. Vous serez intéressés, si vous aimez le rock, si vous voulez connaître le rock, si vous voulez en apprendre encore plus sur le rock et même si vous n’aimez pas le rock mais êtes curieux de savoir pourquoi 21 musiciens et 7 chanteurs de 7 à 50 ans veulent participer à ce merveilleux festival qui sublimera le son et l’image de ce spectacle innovant. Durée 2h15 / Bar-sandwich à l’entracte.
http://rock2013.free.fr

entrée : 8€

Dimanche 16 février à 15h30   Château Saint-Louis   Les Riceys
« Trio Impasse Florimont »

Le Trio Impasse Florimont, du nom de l’impasse où habitait Georges Brassens avec la célèbre Jeanne, se compose de Jean-Marc (chant/guitare), Eric (basse), Patrice (guitare solo) et revisite le répertoire du poète sétois, au travers de ses chansons les plus connues, mais aussi de ses plus beaux textes. Abordant la vie, l’amour, la mort et les sujets qui nous sembleraient aujourd’hui anodins, mais qui à son époque étaient tabous. Un récital d’une heure permet au public connaisseur mais aussi néophyte de reprendre en choeur les refrains des chansons telles que : Le Gorille, Les Copains d’abord, Le temps ne fait rien à l’affaire…

entrée : 8€

Ecrire un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>